Twitter Trend

Y finalmente el universo con todo su pecho atlético Necrópolis fluvial Después del diluvio #renéchar (en Gracia, Cataluna, Spain)

renéchar

Apresuraros a dejar en el mundo vuestra parte de maravilla, rebeldía y generosidad" #RenéChar #dinnerisready #fullmoon #ibiza (en Santa Gertrudis de Fruitera)

dinnerisready fullmoon ibiza renéchar
1er Premio Mundial de Poesía René Char

1er Premio Mundial de Poesía René Char

recomendación renéchar

#clic clac © Bruno Resnais 2016 “Le réel quelquefois désaltère l'espérance. C'est pourquoi, contre toute attente, l'espérance survit.” ‪RenéChar‬. Décidément j'aime ce poète…

bruno resnais brunoresnais liberty paris photography poetry rené char renéchar

“Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves. Seules les traces font rêver.” #renéchar

renéchar

EN CONSTRUCTION D'ÉVALUATION, ou copier/coller le billet ci-contre pourrait faire pareil (les relectures, les vacances avant le temps, la concentration qui part en mer, la to-do list pis toute - sauf que moi je la consulte [trop]). - Parce que cette fameuse liste je la rédige chaque semaine et plus d'une fois, souvent. (J'adore les listes, même si « On n'adore que Dieu » me dirait-elle.)...

listes renéchar évaluations

J'habite une douleur” “Ne laisse pas le soin de gouverner ton coeur à ces tendresses parentes de l'automne auquel elles empruntent sa placide allure et son affable agonie. L'oeil est précoce à se plisser. La souffrance connaît peu de mots. Préfère te coucher sans fardeau: tu rêveras du lendemain et ton lit te sera léger. Tu rêveras que ta maison n'a plus de vitres. Tu es impatient...

poem renéchar writing
L'Homme sur le précipice qui regarde dans le vide - Alberto Giacometti - 1965 - Illustration pour Retour Amont de René Char - Aquatine sur papier Japon

L'Homme sur le précipice qui regarde dans le vide - Alberto Giacometti - 1965 - Illustration pour Retour Amont de René Char - Aquatine ...

150730 1965 2015 alberto albertogiacometti aquatine art bretagne dessin europe exposition finistère france giacometti gx7 homme illustration juillet july landerne landerneau lhomme lumix man nordfinistère papierjapon pennarbed précipice regarde renéchar retouramont vide

Poesia di René Char Sottomissione Nelle strade della città c’è il mio amore. Poco importa dove va nel tempo della separazione. Non è più il mio amore, chiunque può parlargli. Non si ricorda più di chi nel modo giusto l’amò? Egli cerca il suo simile nella brama degli sguardi. Lo spazio che percorre è la mia fedeltà. Disegna la speranza e tenue la respinge. S’impone su tutt...

immobiliarecalzini poesia renechar renéchar sottomissione

Comment pourrais-je jamais vous oublier puisque je n’ai pas à me souvenir de vous : vous êtes le présent qui s’accumule

amour liberté marthe passé poéme présent renéchar